Les morphotypes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les morphotypes

Message par Yannick R le Ven 10 Juil - 14:11

Il est temps de rétablir la vérité sur l'un des sujets les plus couramment parlés par les pratiquants alors qu'il n'aurait pas lieu d'être !

Les morphotypes :


  • Qu'est-ce que c'est ?


Les morphotypes sont des catégories de physique dans lesquelles chaque personne se classe.
On peut ainsi distinguer trois catégories :

- L’endomorphe : l’individu a une ossature fine, il prend facilement du poids, des hanches larges, un aspect rond, des épaules étroites, il a tendance à prendre facilement du gras.
- Le mésomorphe : l’individu a une ossature large, un visage aux traits marqués, naturellement musclé, des épaules larges, une ossature épaisse.
- L’ectomorphe : l’individu a une ossature fine, il est mince, peu musclé et prend difficilement du poids, il a des épaules et un bassin étroits.

Toujours selon ces trois catégories, l'endomorphe aurait un potentiel moyen pour la musculation, le mésomorphe serait lui très doué, et l'ectomorphe aurait quant à lui un mauvais potentiel pour ce sport.

Mais qui a créé les morphotypes et de quelle manière ?

Les morphotypes ont été créés par un psychologue du nom de Sheldon dans les années 40.. en se basant simplement sur des photos. Brillante idée !

Pour aller plus loin..

Comme vous pouvez vous en douter, ou pas pour certaines personnes qui continuent à croire cette monumentale bêtise, les morphotypes n'existent pas. On ne peut pas se classer dans une catégorie précise, sans compter que plusieurs autres facteurs doivent être pris en compte (le mode de vie, l'alimentation..).
Pour illustrer ce fait, il suffit de voir l'évolution de certains pratiquants maigres de base (donc ectomorphe si on se basait sur les morphotypes) qui obtiennent après du travail un gros physique ! Or, rappelons-le, toujours selon l'idée des morphotypes, l'ectomorphe n'est pas fait pour la musculation..

Il serait plus judicieux de parler dans un premier temps de métabolisme. En effet, certaines personnes brûlent beaucoup de calories ce qui leur demande beaucoup d'efforts pour prendre du poids, ce qui limite forcément le potentiel musculaire en terme de progression si l'alimentation ne suffit pas.
D'autres en revanche ont un métabolisme lent, prennent facilement du poids et du gras et doivent contrôler leur apport en calories.

Conclusion

Vous l'aurez compris, ne vous cachez pas derrière des excuses. Combien de fois j'entends dire " Non mais je suis ectomorphe aussi, j'arrive pas à prendre de poids donc c'est pour ça que je ne progresse pas ". J'ai moi-même un métabolisme rapide, j'ai pas un gros appétit ce qui fait que je dois manger beaucoup et si j'ai le malheur de moins manger un seul jour je perds tout de suite du poids et j'ai dû mal à le reprendre rapidement. Alors oui, certes en étant passé par là et en ayant toujours des difficultés, je suis bien placé pour savoir ce que c'est, mais rappelez-vous d'une chose :

" Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses. "

NO PAIN NO GAIN
avatar
Yannick R

Messages : 2
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum